Evénements passés

Un automne en altitude au Vidéodrome2

Un automne dans les airs

Un automne en altitude ! Découvrez la programmation du Vidéodrome2 à Marseille !

Le Vidéodrome nous propose de découvrir en famille une nouvelle thématique intitulée Un automne dans les airs !
Une programmation à découvrir en famille :

Qui n’a pas rêvé de s’envoler dans les airs, d’échapper aux lois de la gravité et d’aller à la découverte du monde?

En 1708, à Lisbonne, un père jésuite brésilien, de retour de Bolivie demanda officiellement au roi du Portugal Joâo V, l’autorisation de fabriquer un engin volant après lui avoir expliqué les bénéfices potentiels de cette nouvelle invention. Cet engin volant pourrait emporter 12 hommes et faire 200 miles nautiques en 24 heures, (vitesse impressionnante pour l’époque, mais en fait environ 15 kilomètres par heure ). La réponse fut favorable. Le fuselage était fait en plaques de fer recouvertes de nattes de paille, 2 globes de fer contenant de la magnétite reposaient sur des colonnes. Après un premier échec, un nouvel essai de la « gondole volante » fût couronné de succès. S’ensuit une grande quantités d’inventions plus ou moins concluantes pour conquérir ce ciel si mystérieux et inaccessible. En 1782, les frères Montgolfier réussissent la première élévation humaine dans les airs. En 1897, Clément Ader fait voler son premier avion. Et ce n’est qu’en 1903 que le premier objet volant, « plus lourd que l’air » et mécanique, est attribué aux frères Wright.

La littérature et le cinéma ont largement participé à ces inventions. On pense au Docteur Samuel Fergusson dans le premier roman de Jules Verne, Cinq semaine en ballon, qui explore le ciel du continent africain à bord d’un ballon gonflé à l’hydrogène. Dans le rocambolesque film de Karel Zeman, Le dirigeable volé, c’est le professeur Findeys qui présente à Prague en 1891 son ballon dirigeable gonflé avec un gaz prétendument ininflammable. Cinq jeunes aventuriers s’embarquent alors à bord de cet aéronef révolutionnaire pour faire le tour du monde.
On peut même imaginer grimper jusqu’à la Lune.. C’est avec la magie du cinéma que George Méliès nous embarque dans son Voyage dans la lune.

Au cinéma, de simples ballons peuvent également servir de machine volante… Ici pas besoin de beaucoup de technologie, une bonne dose d’imagination suffit. Le très poétique Le Ballon rouge d’Albert Lamorisse nous emmène dans le Paris des années 50. Un jeune garçon se lie d’amitié avec un ballon rouge qui le suit partout. Ce sont ensuite des dizaines de ballons multicolores qui l’emportent dans le ciel. Bien plus récemment, le bijou des studios Pixar Là-haut, nous transporte dans un voyage intergénérationnel fort en émotions, à bord d’une maison suspendue à une multitude de ballons.

Pour les plus petits nous avons choisi de vous présenter le programme de 4 courts-métrages Le voyage en ballon, narrant des « aventures micro-cosmiques » dans le monde des insectes. Même une toute petite fourmi peut prendre de la hauteur et partir à la découverte du monde à bord d’une montgolfière!
Les fables de Monsieur renard, rassemblent quant-à-elles des courts-métrages du monde entier se déroulant dans le monde coloré de la forêt avec pour guides des renards.

Enfin, une séance de courts-métrages proposée par notre partenaire le festival RISC (Rencontres Internationales Sciences et Cinémas) le mercredi 6 décembre poursuivra la rencontre entre le cinéma et le monde scientifique.

Au programme d’un automne dans les airs au Vidéodrome 2 de Marseille :

Le ballon rouge

de Albert Lamorisse –  1956, France, 36 min

Avec sa Palme d’Or du court métrage à Cannes en 1956, son Prix Louis Delluc et même un Oscar, Le ballon rouge de Robert Lamorisse (réalisateur de Crin-blanc) est une envolée libre, un film sur l’amitié, filant vers les petits bonheurs célestes qui refusent de se contenter de la seule beauté de notre monde. Un petit chef d’œuvre !
mercredi 29 novembre à 17h
samedi 2 décembre à 17h
À partir de 4 ans
Entrée à 2€

La Magie de Mélies

Le voyage dans la Lune
de Georges Méliès – 1902, France, 14 min, N&B

À la conquête du pôle
de Georges Méliès – 1912, France, 30 min, N&B
À partir de 6 ans
Entrée à 2€

Là haut

de  Bob Peterson et Pete Docter – 2009, États-Unis, 1h36
Samedi 16 décembre à 17h
Mercredi 20 décembre à 16h
À partir de 8 ans
Entrée à 2€

Séance consacrée à des courts-métrages

autour de la relation entre le cinéma et les sciences, avec les RISC.
5 mètres 80
de Nicolas Deveaux – 2013, France, animation, 5 min

Robot Story : la petite évasion
réalisation collective, par Quentin, Lesley-Ann, Nicolas et Narayanan – 2015, France, documentaire fiction, 5 min

Illustration : compostage
d’Elise Auffray – 2014, France, Animation-fiction, 2 min 30

Tondo
de Jérémie Van Quynh – 2015, France, expérimental, 3 min 57

Le plancton de la côte d’azur
de Christian Sardet – 2010, France, série documentaire « Chroniques du Plancton », 5 min

L’archéologue
Atelier collectif – 2005, Belgique, animation, 5 min

Hugo Bumfeldt
d’Éva Katinka Bognar – 2015, Hongrie, animation, 12 min
Suivi du film lauréat du Prix Jeune Public aux Rencontres Internationales Sciences & Cinémas 2017 (RISC, 24-29 novembre)
+ un film surprise !

À partir de 8 ans
Mercredi 6 décembre à 16h

Vidéodrome 2 
49 Cours Julien – 13006 Marseille
04 91 42 75 41
www.videodrome2.fr

Un automne en altitude au Vidéodrome2
Noter cet article

du au
Evénements passés

A propos de l'auteur

quefaireenfamille

Laisser un commentaire